SEO sur une page, pour une fois ce qui compte c'est le commentaire et vous devriez vraiment lire cette page en HTML pour les voir !

Evidemment si vous pouvez proposer des pages rapides et conformes au w3c, c’est plutôt bon signe mais soyons honnêtes, sur une page moche sans UX comme celle-coi c’est facile, sur une vraie page c’est autre chose et comme c’est difficile pour tout le monde, ce n’est pas discriminant. Remarquons au passage que l'image n'est pas responsive, inutile de faire semblant qu'elle peut être lue dans de bonnes conditions en une vue sur un mobile, ce serait idiot.

Pour ceux qui débutent, bouton droit, afficher la source.... A tout seigneur tout honneur, commençons par la balise H1 (et Hn)... Header pour titre en anglais, on dit que cette balise là est très importante pour le SEO, pour bien faire l'équation est simple quand vous rédigez : une requête principale, une page, un titre... et autour de 400 mots au moins (sans compter les mots de liaison (à, de, par, et, ou etc.) dans votre texte éditorial

En somme, contenu éditorial, code HTML, conception du site et célébrité (grâce aux liens entrants) sont les principes de base d'un site au SEO performant

Une checklist des points de vérification ici une liste ou bien là si l'anglais est votre ami ou là sur abondance chez Olivier Andrieu

Première étape du SEO, le référencement onpage

On recommande de commencer par le vif du sujet (de la requête principale) autrement dit j'aurais dû déjà répéter les fondements de la requête je veux me positionner, c'est assez logique et plutôt cohérent avec ce que l'on sait des moteurs. On va évidemment soigner le titre et les sous-titres (Hn) utiliser des balises pour mettre en gras et donner du poids à mots ou phrases "clefs".

Un fil d'ariane permettra l'affichage d'autres liens dans les serp et facilite la vie de l'internaute

Pas de triche ou de sur optimisation, vous écrivez pour des internautes en tenant compte de ce que vous savez des robots et pas l'inverse, du coup si vous mettez trop la requête par rapport au contenu global, ça va se voir et cela devrait être contre-productif

Une sitemap, plan de site. Il doit être présent pour les moteurs sur votre serveur, et pourquoi pas sur votre page d'accueil avec la possibilité d'atteindre toutes les pages importantes du site en 3 clics au max, sachant que le plan de site sera sans doute lui-même une page accessible à partir de la première...

Liens et images

Les hyperliens, bases du WEB sont aussi des éléments clefs de votre page. Oui le texte du lien ici est important qu'il mène vers votre site pour le maillage ou qu'il ramène vers une page, le backlink
Les images ne sont pas encore reconnues à l'indexation par les moteurs, il faut donc leur apporter des élements de sens via le texte en lui donnant un titre significatif, pas pour le seo onpage directement mais pour le référencement des images.
attribut important parce que seul texte pour nourrir le moteur

Je vous recommande de vous intéresser également au "cocon sémantique" (Laurent Bourrely 2015), au lieu de partir des offres de contenu sur un site, partir des demandes et créer des liens en fonction des contenus "subalternes" en forme de silo

à voir également https://www.abondance.com/introduction-au-referencement-seo#2

Les critères off page

Le concept "EAT" qu'on peut mettre entre le "on" et le "off" vu que votre nom est sur la page (expertise, authoritativeness trustworthiness, autrement dit expertise autorité fiabilité) est important même s'il n'y a pas d'indice numériqe. Cela dépendra notamment de vos publications, des articles publiés sur le sujet, votre activité sur les réseaux sociaux etc.)

les indices de popularité (page rank sur google) qui font partie des 10 critères les plus importants avec ceux vus auparavant Hn, Title etc. Le calcul initial est assez simple une page source qui renvoit vers votre page vous fait profiter de sa popularité. Plus elle a de liens sortants moins vous recevez de "jus", attention il faut que sa popularité soit dans le même domaine que vous..; Plus cette page a de lien pointants vers elle, plus haut sera son indice de confiance

Ajoutons un "trust rank" plus ou moins hypothétique qui serait lié à l'ancienneté, le nombre de pages, la sécurisation du site, coordonnées de la boîte, le nombre de pages, etc.... breveté par Yahoo, utilisé ou pas par google...

Penser au referencement spécifiques des vidéos, nous en sommes aux balbutiements mais ça devrait compter...

Ne pas oublier la présence locale grâce à google my business et google maps, l'algorithme local de google (re baptisé opossum en 2016) permet de se positionner ou d'essayer de le faire dans votre zone de chalandise, c'est là aussi que l'on trouvera les avis des internautes

Les zoutils qui sont tutiles

Tout seigneur tout honneur la search console, gratuite et indispensable,le google analytics et le Google my business, notamment pour son importance dans la construction du knowledge graph, google devenant un moteur de réponse autant qu'un moteur de recherche ! Autrement dit, la moitié des "recherches" sont satisfaites par une seule page de réponse, non suivie d'un clic.

Autre outil de visualisation rigolo : pour voir les questions que se posent les visiteurs de sites

Autres trucs plus techniques à savoir

Objectif la position zéro : pub, rich snippet, carrousel etc. mystèrieuse mais évidemment le Saint Graal du SEO

Google propose les "library" JS en chargement sur ses serveurs, par exemple pour jQuery on peut emballer dans notre page, ce qui sera plus rapide et sans doute plus à jour que sur nos serveurs

le blog cité en référence pour l'optimisation de page dans le livre d'Andrieu est celui de Steve Souders

En AJAX pour éviter de recharger trop d'éléments et garder une navigation fluide et faire un site genre application, alors utiliser fonction history.pushdate pour générer un changement d'url seo, voir le tuto en anglais https://www.speeny.fr/362 (sinon le contenu modifié en ajax en js ne crée pas une nouvelle page pour les robots et ce qui est généré uniquement en ajax ou qui n'apparaît que dans le navigateur n'existe pas ou peu pour les bots)

Pensez à mettre les JS le plus près de la fermeture body

Notions clefs de SEO sur une page commentée